Uniswap, Bitcoin, ethereum, cardano, le staking… quoi faire avec sa crypto??

La valeur de bitcoin et d’ethereum a augmenté rapidement depuis l’automne 2020. Le staking, Uniswap et les defi… C’est le temps de démêler un peu tout ça! Depuis la hausse de 2017, la crypto a évolué et c’est possible d’obtenir un revenu passif en intérêt.

Crypto vs les banques

La différence majeure entre un placement traditionnel et un investissement en crypto, c’est que la monnaie peut elle aussi varier.

Par exemple, si vous recevez 10% d’intérêt sur 10 ETH vous obtiendrez 1 ETH. Mais si la valeur de l’ethereum passe de 800$ à 1000$, vous obtiendrez en en fait un rendement de 12,5% sur la valeur en $ (1000$ d’intérêt sur un investissement de 8000$).

C’est un raisonnement qui est aussi valide quand le marché baisse: si la valeur de l’ethereum passe de 800$ à 600$, vous obtiendrez en en fait un rendement de 7,5% sur la valeur en $ (600$ d’intérêt sur un investissement de 8000$).

Objectifs

  1. Percevoir un revenu passif
  2. Réduire au maximum la gestion active
  3. Répartir le risque entre plusieurs plates-formes
  4. Conserver le plus possible les fonds  en bitcoins et ethereums (dans la même proportion qu’avant de faire le ménage de mon portefeuille).

Ce n’est pas parfait. Je vais voir ce que ça donne au courant des prochains mois, mais c’est ma solution pour le moment. Au final, je vais diminuer mes fonds en ethereum, mais c’est nécessaire pour participer à Uniswap.

1-Staking ethereum

La meilleure solution serait de staker mes ETH directement sur le réseau. Sauf que, je ne veux pas devoir m’occuper de la gestion d’une node. Il y a aussi un délai d’environ 2 ans avant de pouvoir reprendre mes ETH… Pas sûr.

Je vais donc staker avec 2 plates-formes d’échange. En gros, c’est pour diviser le risque de perte entre 2 compagnies:

  1. Binance: Au moment du staking le rendement est d’un peu plus de 10% et c’est sur ethereum 2.0.
  2. Kraken: Au moment du staking, le rendement est entre 5% et 17%. Ce n’est pas sur ethereum 2.0 (pas permis au Canada). Il semble que les fonds puissent être retirés en tout temps (mais pas les « intérêts »)

2-Staking bitcoin, ethereum, eos, xlm et n’importe quelle crypto.

Plusieurs cryptos peuvent être staker ou prêter directement sur une blockchain, mais je trouve que ça fait beaucoup de gestion. J’ai aussi regardé du côté de Compound mais les frais de transfert sont trop élevés versus les taux d’intérêt. Les 2 plates-formes que j’ai choisies semblent proposer un meilleur rendement:

Crypto.com https://crypto.com (avec ce lien vous recevrez 25$USD et moi aussi)

Celcius.orghttps://celsiusnetwork (avec ce lien vous recevrez 20$USD et moi aussi)

*** Binance offrait plus du double d’intérêt sur EOS sur les dépôts de 30/60/90 jours vs crypto.com ***

Les 2 plates-formes proposent des termes flexibles. Les intérêts peuvent être versés dans la même crpyto (vous stakez des ETH vous recevez des ETH). Le taux d’intérêt devrait être plus élevé s’il est versé dans la crypto du projet. C’est le CRO pour crypto.com et le CEL pour celcius.org.

Recevoir les intérêts en CRO ou CEL revient à miser sur autre chose que la crypto qui est staké. C’est une façon simple de diversifier ses fonds si vous voulez miser sur d’autres crypto. Je vais probablement prendre un peu de tout et avoir des échéances plus ou moins longues.

3-Uniswap

uniswap - plateforme décentralisée

Avec Uniswap, visitez le site web ICI, la façon de faire est différente.

Au lieu de simplement staker mes ethereums, je les dépose sur cette plate-forme décentralisée (defi ou decentralized finance). En contrepartie, je reçois une partie des frais de gestion. En moyenne annuelle, je devrais recevoir autour de 11% de rendement. C’est plus élevé que les autres méthodes, mais aussi plus risqué.

Pour devenir « liquidity provider« , il faut fournir de l’ethereum et le montant équivalent sous forme d’un autre token. Uniswap fonctionne sur le réseau ethereum, et il faut donc utiliser uniquement des tokens ERC20. 

En devenant « liquidity provider », j’accepte de réduire de moitié mon nombre de ethereum. Pour ne pas miser sur un token, je choisis Dai qui a une valeur égale à 1$USD. Donc au moment d’échanger mon ethereum pour le Dai j’accepte que 50% de mon investissement se fera en USD. Si la valeur de ethereum varie, je ne serai pas affecté positivement ou négativement… ou presque! 

Pour fonctionner, Uniswap régule la pondération du « liquidity provider ». Si la valeur en USD de euthereum monte, mon niveau d’ethereum diminuera et celui de Dai augmentera. Puisque la valeur de Dai est de 1USD, ça revient à « vendre » des ethers quand ça monte et « acheter » quand la valeur baisse.

Utiliser un autre token revient à miser davantage sur la valeur du token qu’à la valeur de ethereum. Sur Uniswap, c’est possible de mettre de petits montants mais gardez en tête les frais du réseau (GAS).

Pour bien comprendre le fonctionnement de Uniswap, il y a plusieurs tutoriels de disponibles. Uniswap n’est PAS une solution magique. Prenez le temps de comprendre le fonctionnement et les risques avant de foncer!

4-Cardano

Avec mes recherches sur le staking, j’ai reconsidéré Cardano comme monnaie à conserver à long terme. Je crois que c’est une crypto qui a de bonnes chances de prendre de la valeur à long terme et le système de staking n’a besoin d’aucun intermédiaire.

Le rendement est d’environ 5% si on ne veut pas gérer un pool… C’est parfait pour moi!

Ce contenu a été publié dans crypto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *